Message de Janet Biehl pour PEPS au sujet du coronavirus

Le 2 avril 2020,

Merci de m’avoir informé des activités PEPS concernant la pandémie. Ici, chaque jour, nous nous réveillons et nous préparons à de nouvelles horreurs. Le taux de mortalité double tous les trois jours. Les hôpitaux ne peuvent pas obtenir de respirateurs ou de masques. Les médicaments commencent à manquer. Les scientifiques et les administrateurs compétents sont ignorés en faveur des initiés idiots de Trump.

Une dizaine de gouverneurs fous refusent d’émettre des ordonnances de séjour à domicile. Pendant ce temps, Trump retient l’équipement de protection essentiel aux gouverneurs des États qui votent démocrates. Nous devons donc voter pour Trump ou mourir.

L’administration considère qu’un enfer de 200 000 morts est le « but ». La violence contre les Asiatiques augmente. Trump parle de ses notes et se prépare à jouer au golf aux dépens des citoyens.

Juste au moment où nous pensons que Trump et ses copains ont touché le fond, c’est encore pire. La catastrophe est épique, il n’y a pas de fond.

Quel nouvel enfer apportera demain ? Je ne peux pas écrire d’article maintenant. La descente aux enfers est trop rapide.

Restez en sécurité,

Janet

*Janet Biehl, est écrivaine politique et peintre américaine. Elle est spécialiste du municipalisme libertaire et de l’écologie sociale, le corpus théorique développé par Murray Bookchin. Elle a aussi été critique de certaines formes d’écoféminisme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :