De Minneapolis à Argenteuil, contre le racisme d’Etat, pas de justice, pas de paix !

55 ans après les émeutes de Watts qui furent le point de départ d’une série de révoltes populaires prenant la forme de pillages et de luttes de la population noire contre la police, ce qui se passe à Minneapolis se place dans la continuité d’une guerre de classe menée par l’Etat américain contre les pauvresLire la suite « De Minneapolis à Argenteuil, contre le racisme d’Etat, pas de justice, pas de paix ! »